• Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • White Instagram Icon

contactez-nous

9 rue de Sèvres

92100 Boulogne-Billancourt

 

saveursmaliceetgourmandises@gmail.com

  • Marjolaine

Pesto alla genovese


J'ai eu la chance d'aller passer quelques jours en Italie cette année, et la gastronomie italienne m'a toujours beaucoup inspirée.

Je vais donc commencer une petite série de recettes italiennes quelques une que j'utilise depuis quelques années, que j'ai plus ou moins modifiée après mon passage là-bas et d'autres qui sont totalement nouvelle pour moi et qu'il faut donc que je peaufine un poil.

On commence par une recette à avoir toujours sous la main pour de bonne pasta : j'ai nommé le pesto alla genovese.

Le pesto du verbe pestare (piler) se prépare idéalement dans un mortier, ce que j'ai fait, par contre choisissez un gros mortier, pas comme moi ou le bol était trop petit et j'ai du changer au moment de rajouter le basilic. Si vous n'avez pas le temps (ou l'envie) vous pouvez utiliser votre mixeur en mettant tous les ingrédients sauf le basilic dans un premier temps, puis vous ajouterez les feuilles de basilic à la fin histoire de ne pas trop les abîmer.

Le pesto alla genovese est originaire de la Ligurie dont la capitale est Gênes (Genova) et il a été introduit dans le sud de la France sous le nom de pistou (utilisé pour la soupe au pistou) il existe évidemment de nombreuses variante avec ou sans pignon et en faisant varier les quantités.

Je vous donne donc la recette qui me plait avec un peu moins de fromage et plus de pignon que les recettes que j'ai pu croiser.

Recettes pour un pot de pesto alla genovese

Ingrédients

  • 30 g de feuilles de basilic idéalement du basilico genovese mais sinon du basilic à grosses feuilles (attention on enlève bien les tiges)

  • 1 gousse d'ail (dégermée si besoin)

  • 60 g de pignons de pin

  • 30 g de parmesan râpé ou coupé en petits morceaux

  • 40 mL d'huile d'olive de qualité

  • 1/2 cc de gros sel

Préparation

Dans un mortier mettez les pignons, la gousse d'ail coupée en morceaux et le gros sel, le gros sel va permettre de piler plus facilement ces premiers ingrédients

Une fois que vous avez atteint une consistance homogène, ajoutez le basilic. C'est l'étape la plus longue, pour bien piler le basilic il faut faire des mouvement assez ample dans votre mortier, c'est à cette étape que j'ai dû changer de bol.

Ajoutez l'huile d'olive et le fromage en petits morceaux et continuez à piler, jusqu'à la consistance désirée.

Pour le conserver versez dans un pot hermétique avec une petite couche d'huile d'olive sur le dessus.

#huiledolive #miam #pesto #italie #basilic #italienne #recette #pignon #parmesan